Drouot met des souvenirs aux enchères

J – 7 avant le Tour de France  >>> Rétro

Maillots des champions, journaux anciens, pancartes de suiveurs, photos d’époque, jeux de société… l’hôtel des ventes parisien organise ce samedi 22 juin, à partir de 11 heures puis de 14 heures, deux vacations autour du sport. Plus de 120 lots sont rangés dans les catégories « vélocipédie » et « cyclisme ». Coup d’œil en ordre dispersé sur quelques curiosités et leurs estimations.

Plus ou moins abordable

Au rayon vélo, les deux pièces les plus estimées du jour n’ont pas de rapport avec le Tour. Ainsi, « Course au Vel d’Hiv », une huile sur toile signée Paul Daxhelet (1905-1993), oscille entre 4.000 et 4.500 euros et « Course derrière moto », sculpture en bronze signée Maris Louise Simard, entre 1.500 et 1.800 euros.

coppi-sonoramaLes moins chères ? Une chope à décor de grand-bi, hauteur 13 cm (20/30 euros) ; un mouchoir commémoratif du Tour 1935 en bon état (30/40 euros) ; un ensemble de 6 disques autour du vélo dont le sonorama de Fausto Coppi (20/30 euros) ; une affichette du film « La Course en tête » avec Eddy Merckx, dim. 36×48, entoilée (30/40 euros).

Oh mon maillot, oh oh oooh, tu es le plus beau des maillots…

anquetil-maillot562

Maillot de piste porté par Jacques Anquetil lors de la saison 2009. Estimation entre 2.000 et 2.500 euros. Et si c’est pas ma taille ?

Sans (trop de) surprise, la tunique la plus précieuse est le maillot de piste porté par Jacques Anquetil avec l’équipe Bic lors de la saison 1969. Ornée des liserets de champion de France, elle est en état d’usage, malgré quelques trous. Estimation entre 2.000 et 2.500 euros. Autre pièce phare, mais deux fois moins chère a priori : le maillot officiel de champion du monde 1981 signé Freddy Maertens, de l’équipe Boule d’or. De nombreux autres lots sont proposés à des niveaux moins élevés, avec des « jerseys » comme disent les Anglo-saxons, en trois voire quatre exemplaires. Pour une centaine d’euros, on peut ainsi rêver d’endosser la toison enfilée par les équipiers de l’équipe Gan-Mercier-Hutchinson au milieu des années 70. C’est quand le prochain bal masqué…

Dessin, fanions, cartes, jeux, livres… sélection

Maître Jacques en peinture, c’est pas donné…

Lot 520 : « Jacques Anquetil contre la montre », huile sur papier marouflé, de Joseph Espalioux (1921-1986, encadrée, dim 73×93 cm (350/400 euros).

anquetil-espalioux520

Pour info, l’acheteur doit en sus acquitter des frais s’élevant à 24,92% du prix d’adjudication.

Pour voir le catalogue de la vente dans son ensemble : Drouot.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s